ANIMAGINE en Pays de la Loire : faciliter l’engagement d'éleveurs de volailles en bien-être animal

Le 13 octobre 2021 s’est tenu à Ancenis (44) un premier atelier de co-construction dont l'objectif est de construire les conditions d'un l’engagement serein d'éleveurs de volailles dans une démarche d'amélioration du bien-être animal. Réunis dans une salle de la mairie d’Ancenis, 12 participants y ont pris part. Parmi eux, des éleveurs de volailles et des habitants du territoire de la Communauté de Communes du Pays d'Ancenis. L’objectif de ce premier atelier d’une série de six ? Poser les bases : expliquer qui on est, où on va et de quoi on parle.


Une animation interactive, dynamique et bienveillante

Après la présentation de l’équipe d’animation LIT OUESTEREL, composée de l’animateur Thomas et de la facilitatrice graphique Margot, les participants ont fait connaissance en s'appuyant sur une carte du jeu Dixit les représentant. L’interconnaissance s’est ensuite poursuivie entre pics à fromage, toast au thon et jus de fruits.


Etablir collectivement les règles du je(u)

Et c’est ensemble que les participants ont poursuivi l’atelier par la séquence suivante : établir leur propre règlement intérieur. Ainsi, chacun a pu réfléchir aux conditions de réussite des ateliers à venir : la curiosité, l’ouverture d’esprit, l’écoute de chacun, la bienveillance et le respect ont été souligné comme indispensable par les participants. Puis le groupe a réfléchi aux conditions d’échec de ces conditions : les a prioris, la désinformation, …


Contextualiser et comprendre pour mieux solutionner

A tour de rôle, chaque groupe de participants a ensuite planché sur trois exercices mis en place pour définir le contexte dans lequel s’inscrit cette série d’ateliers :

1. « C’est quoi le bien-être animal ? » et « Pourquoi y a-t-il de l’élevage ? »

2. Réaction aux témoignages recueillis avec les Porteurs de Paroles sur la question « le bien-être animal en élevage, ça vous intéresse ? »

3. Création en commun d'une fresque expliquant l’évolution des habitudes et choix des consommateurs et des pratiques d'élevage, d’hier à aujourd’hui.


Forts de ce contexte, les participants se retrouveront le mercredi 10 novembre de 18h30 à 20h30, toujours à Ancenis, pour continuer leur travail collectif, avec en ligne de mire une intention : élaborer un ou des scénarios d'actions qui favoriseront l'engagement serein des éleveurs dans une démarche d'amélioration du bien-être des animaux.






196 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La lecture du rapport d’activité de l’année 2021 de notre Association témoigne du réel dynamisme de cette dernière. La première année 2020 avait permis de mettre l’Association sur de bons rails et de